Boucles

La plaine est plantée de piques
Chardons aux yeux crevés
De fers barbelés
Ce sont les cheveux du diable

Je me souviens de tes boucles
Ma toute petite. Joue !
Oublie-la, la guerre
Ton papa y joue déjà